Voir a travers les murs, c’est possible !!!

Dans la catégorie Science
Tagué comme , , ,

Et oui, on peut voir à travers les murs ! (Ok en fait c’est plutôt voir ce qui est caché derrière un obstacle…)

La technique a été mise au point par des chercheurs du MIT et le principe est très simple (si, je vous assure ^^). Vous aurez juste besoin d’un laser femtoseconde et d’une caméra de résolution temporel de 2 picosecondes… Je sens que certain commencent à se demander quelle langue je parle, mais ne vous inquiétez pas, voici les explications :

  • Le laser femtoseconde est un laser qui envoie des impulsions très courtes (1femtoseconde = 10^(-15) seconde = 0.000000000000001 seconde)
  • La caméra temporelle de 2 picosecondes est une caméra de très grande vitesse qui prend une image toute les 2 picosecondes (1 picoseconde = 10^(-9) seconde  = 0.000000001 seconde)

 

Le principe de fonctionnement du système peut être assimilé à celui d’un sonars : le laser envoie une impulsion sur une 1ere surface opaque située derrière l’objet caché, le faisceaux va se diffracter sur la surface et des photons vont être émis dans toutes les directions, parmi ces photons certains vont percuter l’objet, revenir, et en se réfléchissant sur la 1ere surface revenir à la caméra. En analysant le temps de trajet des photons reçus et en faisant plusieurs mesures avec des angles de laser différents, la caméra va être capable grâce à un algorithme de déduire la forme 3d qui lui est cachée par l’obstacle.

Voici une vidéo explicative (en anglais) qui devrait vous aider à comprendre :

 

2 Commentaires

  1. Tom dit :

    Technique très prometteuse
    Elles serviraient dans le domaine médicale ainsi que pour la localisation des victimes sous des décombres.

    Sinon super blog, continue ! :-]

    • wolf dit :

      Merci de ton commentaire qui est le premier de mon blog.
      Je ne sais pas trop en ce qui concerne le domaine médical, mais pour la recherche de victimes sous des décombres je pense que l’utilité est limitée, puisqu’il est nécessaire qu’il y ait une ouverture qui permette aux faisceaux lumineux d’aller jusqu’à l’objet caché et de revenir. Je suspecte que ces technologies trouvent malheureusement plus d’usage dans les domaines militaires que civils.
      On peut cependant imaginer des systèmes d’alarmes capables de scanner l’intégralité d’une pièce sans avoir besoin de plusieurs caméras, ou bien des interfaces homme-machine plus évoluées – du genre kinect – capable d’avoir une vue plus complète des mouvements de l’utilisateur (si celui-ci a les mains dans le dos pour jouer à pierre/feuille/papier/ciseaux en multijoueur par exemple).