Test du Wiko Stairway

Dans la catégorie Androïde, Tests
Tagué comme , , ,

Salut,

J’ai récemment changé de téléphone, je suis passé d’un Sony Xperia Arc S à un Wiko Stairway, ce qui me donne donc l’occasion de vous en faire un petit test.

Préambule

J’ai décidé de changer de téléphone pour deux raisons : la principale est que l’espace mémoire très limité du Arc S (1Go) créer des erreurs d’espace insuffisant trop souvent, il y a bien des astuces qui permettent de diminuer le problème, mais il arrive un moment ou ça devient trop lourd. La deuxième raison est que le téléphone commençait à avoir des ralentissements et des plantages d’application, il aurait surement suffi d’un reset pour faire un bon ménage et le relancer pour un moment, mais ça n’aurait pas réglé le premier problème : l’espace de stockage. J’ai donc acheté un nouveau téléphone, le Wiko Stairway sortis ce mois-ci et disponible à partir de 249€99.

La livraison

En général ce n’est pas le point où il y a les plus à dire, mais….

J’ai d’abord choisi de commander le téléphone sur le site d’Amazon en livraison standard : commandé un samedi, je devais le recevoir le jeudi qui suivait, mais  le jeudi, tandis que le suivi m’indiquait que le colis était livré en boite-aux-lettres cette dernière était vide, j’ai donc contacté le transporteur (Colis Privé) qui a dit faire remonter le problème à l’agence régionale, mais après une brève recherche sur Google concernant le transporteur (je vous laisse essayer) j’ai préféré contacter directement le service client Amazon (que j’ai trouvé exemplaire) qui m’a remboursé puisqu’ils n’avaient plus ce téléphone en stock. Après ce premier échec, je me suis orienté vers RueDuCommerce, j’ai au passage constaté que bon nombre de vendeurs étaient en rupture de stock ! J’ai donc fait ma commande, livraison avant le samedi 13h00… Mais ça c’était la théorie : en pratique chronopost a eu un problème à Roissy, ce qui à 3h du mat’ a retardé la livraison de 24h, mais à 9h je recevais un SMS comme quoi je serai bien livré le jour même, après ça plus de nouvelle, impossible d’avoir une date de livraison, service client fermé après 12h (et pas bien compétent avant…) j’ai fini par recevoir mon téléphone lundi, dans un carton, sans protection : la boite du téléphone bougeait dans le carton…

Le design

Côté design on a le droit à un joli 5″, ce qui est très grand (certain disent que c’est trop grand), mais on s’y habitue vite. Sur le modèle gris (celui que j’ai choisi) la coque arrière est en plastique avec un effet métal brossé, les côtés sont métalliques, touche sensitive sur le bas, touche volume à gauche et power à droite. Pour une meilleure vue je vous laisse voir les photos dans la suite de l’article.

Les caractéristiques (tirées du site de Wiko)

Compatibilité H+ 42Mbit/s
Android 4.2.1
Quad Core 1.2GHz Cortex-A7
Dual sim
Autonomie d’une 15éne d’heure
16 Go de mémoire interne
1Go de ram
Extension micro SD jusqu’à 32Go (certain test on étés faits sur d’autre site avec du 64)
Écran HD 1280×720 multitouch
Connectique classique : micro USB, jack 3.5, bluetooth 4.0, Wifi
GPS et A-GPS
APN arrière de 13M pixels, frontal de 5M
Non précisé : le téléphone fait USB Host (non testé)

Mon ressenti

Les points forts :

Le téléphone est plutôt fluide, la prise en main n’est pas mauvaise malgré sa grande taille, cependant il faut un petit temps d’adaptation, surtout si l’on vient d’un modèle de petite taille comme le Arc S. Concernant la taille de l’écran justement, même si elle peut rebuter au premier abord elle se trouve plutôt agréable notamment lorsqu’il s’agit de lire ses mail (ou SMS) ou d’aller sur le net, les couleurs affichées sont plutôt belles. Un autre bon point concernant l’écran est la gestion automatique de la luminosité qui réagit vite et bien, sans excès de luminosité. Côté réception mobile, rien à redire pour l’instant, la réception semble être plutôt bonne. Niveau appareil photo on retrouve une bonne qualité d’image et de couleur pour de belles photos, avec des options de prise panoramique, détection de sourire, etc. Le téléphone est plutôt léger. Malgré quelques difficultés pour fixer la position la première fois, le GPS semble plutôt bien fonctionner : il arrive à capter en intérieur près des fenêtres et il se fixe assez rapidement en extérieur.

Les points faibles :

Les touches sensitives qui sont trop sensibles, principalement la touche « home » sur laquelle on appuie trop facilement lorsque sur le clavier on veut appuyer sur espace, ce qui devient très vite énervant lorsque l’on écrit un long SMS ou un article sur un blog…

Ce qui manquerait :

Une prise micro HDMI comme sur le Arc S afin de pouvoir le brancher sur une télé (pour montrer des photos par exemple).

Les photos

L’emballage, très bien protégé...

L’emballage, très bien protégé…

Le boîte

Le boîte

 

Le contenus

Le contenus

 

L'épaisseur du téléphone (proche de 1cm)

L’épaisseur du téléphone (proche de 1cm)

Vue de face

Vue de face

Comparaison avec l'Xperia Arc S

Comparaison avec l’Xperia Arc S

Exemple de photo du Wiko Stairway : un chat, car internet en est rempli

Exemple de photo du Wiko Stairway : un chat, car internet en est rempli

Les commentaires sont fermé.