Archives de la Catégorie : Internet

Aujourd’hui encore, mobilisez vous pour défendre votre internet

Dans la catégorie Événements, Internet
Tagué comme , , , , ,

Actuellement et jusqu’au 14 décembre se tient à Dubaï le rassemblement de l’UIT, Union Internationale des Télécommunications, une agence de l’ONU.  Cette agence opaque souhaite mettre à jour un traité datant de 1988 concernant la régularisation des communications mondiales. Le problème c’est que parmi les pays qui vont décider des mise à jours de ce traité se trouvent des pays dictatoriaux qui n’hésitent pas à censurer et filtrer la connexion de leurs citoyens (Chine et Russie par exemple…) et qui vont par conséquent essayer à tout prix de transposer leur modèle pourris au niveau mondial. Si vous parlez anglais je vous suggère de regarder la vidéo qui suit expliquant un peu plus les enjeux de rassemblement :

 

Si vous souhaitez vous battre pour vos libertés (et j’espère que c’est la cas), vous pouvez signer la pétition de Google : https://www.google.com/intl/fr/takeaction/

Le photographe et le blogueur

Dans la catégorie Internet, Technologie
Tagué comme , , , ,

Il était une fois, un photographe, qui vendit la licence d’une de ses œuvre au Parti Communiste Français (PCF) afin que ce parti puisse faire une affiche contre les franchises médicales. Jusque là tout va bien, cependant l’histoire ne s’arrête pas là…
En effet plus tard un blogueur décida de réutiliser cette photo sur son blog afin d’illustrer un article traitant du même sujet et c’est là que le photographe décida de poursuivre en justice ce pauvre blogueur, car il n’avait pas vendu la licence pour une affiche numérique -comprenez sur internet- mais uniquement une affiche papier. Le juge dans sa grande sagesse a donné raison au pauvre internaute, expliquant qu’il n’y avait point de différence entre une affiche papier et une affiche numérique, mais la cour de cassation brisa ce jugement, déclarant que le juge n’avait pas vérifié que la cession de la photo autorisait l’utilisation de cette dernière sur d’autre supports qu’une affiche papier et demanda donc que l’affaire soit étudié par un autre juge.

Ceci, mesdames et messieurs, n’est point une fable, mais bien une triste vérité, découlant de la folie du copyright ainsi que de la faiblesse des lois. Je pense qu’il serait grand temps de faire évoluer ces lois pour enfin tenir compte des évolutions récentes de la société.

Source : Numerama

Orange ou comment exterminer la concurrence

Dans la catégorie Internet
Tagué comme , , , ,

Mercredi orange a annoncé, entre autre la sortie d’une offre de Cloud de leur cru. Pour ceux qui ignorent ce qu’est le Cloud, c’est le fait de stocker ses documents, contacts, photos, vidéos, mail etc. sur un serveur distant. Autrement dit, le Cloud (nuage en anglais) est le fait de tout stoker sur internet -souvent représenté comme un nuage dans les schéma-  sur un espace dédié et théoriquement sécurisé. Il existe de nombreux systèmes de Cloud comme DropBox, OwnCloud ou bien Amazon, qui comme Google et Microsoft proposent depuis quelques temps eux aussi un service de Cloud.

Orange a donc décidé de se lancer à son tour, avec comme argument de vente la possibilité de synchronisation des différents appareils du client évitant ainsi de se perdre dans les emplacements des fichiers et d’avoir des fichiers en doubles, ainsi que permettre d’avoir ses contacts, mails etc. synchronisés.



Jusque là, rien de méchant, cependant orange a aussi annoncé que le trafique entre les mobiles orange et leur service de Cloud ne serais pas décompté de la limite de données du forfais, autrement dit si vous avez un forfait bloqué au-delà de 3Go de données en connexion, orange ne compteras pas dans cette limite les données qui ont été vers leur service de Cloud, mais compteras bien en revanche les données qui ont été vers d’autre service et le tout légalement puisqu’il s’agit d’un « service géré » au même titre que la télévision ou la téléphonie et qu’orange ne bride pas les concurrents. C’est clairement de la concurrence déloyale, ils ne fournissent pas un meilleur service, ils se donnent des avantages et si on accepte ça la suite logique est de brider l’accès aux sites qui leurs font de l’ombre  pour que reste seulement leurs services.

Test de la 4G LTE via ImaginLab

Dans la catégorie Internet, Technologie
Tagué comme , , ,

Ce soir je ne suis pas rentré à la maison les mains vides : j’ai désormais en ma possession et ce pour un mois un smartphone Samsung Galaxy S II pour un test de 4G LTE.

La 4G LTE, si vous ne connaissez pas, est une évolution de la 3G qui permet des débits théoriques bien plus élevés que la 3G. Les débits pouvant pour les abonnés atteindre quelques dizaines de Mb/s. Et comme je le disais, je refais partie des testeurs (oui « refais » car j’avais participé durant les mois de juin et juillet à des tests avec un dongle 4G par le biais de la Maison Du Libre). C’est orange qui organise le test par le biais d’ImaginLab qui fait partie du pôle de compétitivité Images Et Réseaux.

En ce qui concerne l’expérimentation : il s’agit pendant un mois de tester la fiabilité de la 4G pour communiquer en VoIP. Pour cela nous avons sur nos smartphones une application « VOLTE » par orange qui permet de communiquer en VoIP via des comptes Gtalk ou de discuter par écrit. Nous aurons durant l’expérimentation deux questionnaires et pour certain un entretien téléphonique en fin de test. Nous pouvons évidemment utiliser la connexion 4G pour aller sur internet, les réseaux sociaux, installer nos applications etc.

En ce qui concerne les tests et mes observations, très mauvais début : je ne capte chez moi que si je suis à côté d’une fenêtre (ça tombe bien, c’est le cas quand je suis sur mon ordinateur…). En ce qui concerne les débit, lorsque le téléphone est posé à côté de ma fenêtre, là où il reçoit le mieux, j’obtiens grâce à l’application speedtest un ping autour de 100ms, un download entre 10 et 16Mb/s et un upload allant entre 1Mb/s a 2Mb/s. Même si le ping est franchement moyen, le download et l’upload sont franchement bien. À première vue la navigation web me semble plutôt fluide et il est possible de regarder des vidéo streaming sans avoir de longues minutes de chargement. Je n’ai cependant pas encore eu l’occasion de tester la VoIP.
Je vous tiendrais au courant de mes différentes observations et des résultats des tests au fur et à mesure du temps. Si vous avez des questions n’hésitez surtout pas à laisser un commentaire.

 

Edit : j’ai ouvert une page pour le suivit de mes test de VoIP avec la 4G LTE

me.ga suspendu par le Gabon

Dans la catégorie Internet
Tagué comme , ,

Aujourd’hui j’ai appris que me.ga – le site que devait utiliser Kim Dotcom (fondateur de Megaupload) pour son futur service supposé remplacer Megaupload et être légal – a été suspendu par le Gabon (pays auquel appartient les domaines en « .ga ») pour « protéger les droits en matière de propriété intellectuelle » selon le premier ministre. Et oui, on ferme les sites avant même qu’ils n’ouvrent leurs portes pour protéger les ayant-droits, si ça ce n’est pas de la présomption de culpabilité… Kim Dotcom sous-entend sur sur compte Twitter que le gouvernement américain ne serais pas pour rien dans cette histoire cependant il dit aussi qu’il a un nom de domaine alternatif.

Et comme si cela ne suffisait pas, son nom de domaine aurait été piraté (oui, « aurait » car il semble qu’il y ait des choses suspectes sur ce point) et renvoyais jusqu’à peu vers un compte Twitter plutôt suspect… En ce qui concerne ce piratage de nombreux éléments sont étrange,  la date de création du compte qui concorde avec l’annonce de mega, le premier tweet que l’on retrouve dans le cache de google est un retweet de l’annonce de Kim Dotcom concernant me.ga et il y aurait aussi des trucs suspects quant à l’adresse IP qui était associé après « piratage » au DNS me.ga.

En bref, il faut attendre et on verra ce qu’il se passe….